Archive de la catégorie ‘Les Anges’

Le statut de l’abandon de la prière

Lundi 4 juin 2007

L’abandon de la prière avec abjuration et négation est une incrédulité et une dissidence de la communauté de l’islam, selon l’unanimité des musulmans. Or, celui qui l’abandonne par paresse et occupation par d’autres choses qui ne sont pas considérées comme excuse par la législation tout en croyant à sa prescription est considérée par les traditions comme mécréant. Ces traditions sont : 

 

  1. D’après Jâbir le Messager d’Allah (sur Lui la bénédiction et la paix d’Allah) a dit : 

 

« Rien ne sépare l’homme de l’incrédulité que l’abandon de la prière ». 

 

  1. Barida le Messager d’Allah a dit : 

 

« Le pacte qui est entre nous et eux c’est la prière celui qui l’abandonne est devenu mécréant ». 

La prière

Lundi 4 juin 2007

Abdullah Ibn Qirt a rapporté que le Messager d’Allah a dit : 

 

« Le premier compte à régler parmi les cultes du serviteur, le jour de la résurrection est la prière, si elle est valide toutes ses actions seront valides mais si elle est corrompue toutes ses actions seront alors corrompues ». 

 

Elle était aussi la dernière action recommandée par le Messager d’Allah avant sa mort. Il disait en rendant son dernier soupir : 

 

« La prière, la prière, et ce que vous possédez comme esclave ». 

 

D’un autre côté, la prière sera le dernier principe abandonné dans la religion, une fois perdu, toute la religion sera perdue. Le Messager d’Allah a dit : 

 

« Les nœuds de l’islam (ses principes) vont se dénouer l’un après l’autre. Chaque fois un nœud dénoué les gens vont s’accrocher au suivant. Or, le premier nœud dénoué sera le pouvoir et le dernier la prière ». 

Les anges et les mécréants

Lundi 4 juin 2007

Allah dit au sujet de la malédictions qui pèse sur les mécréants : Comment Allah guide t-il sur le droit chemin un peuple qui ont renié après avoir cru, après avoir attesté que le Messager était authentique et reçu les preuves évidente ? Allah ne guide pas les gens impures. Ceux-là leur récompense sera qu’ils auront sur eux la malédiction d’Allah, des anges et des humains tous ensemble. Sourate 3, V 86-87 

 

Quelques noms d’Anges : 

 

§        Jibril (Gabriel) : Allah a qualifié Jibril de « Saint Esprit » pour signifier l’essence même et le secret de la pureté. Ainsi, Allah dit : « Nous avons donné à Jésus, fils de Maris, les preuves évidentes et nous l’avons appuyé par le Saint Esprit ». Sourate 2, V 97 

 

§        Israfil : Israfil est l’ange chargé de souffler dans la corne pour le Jour du Jugement Dernier. Quand il recevra l’ordre d’Allah, Israfil devra souffler 3 fois dans la corne. Une première fois pour jeter la terreur, la 2nd fois pour foudroyer les vivants et la dernière fois pour faire renaître les êtres pour le Jugement Dernier. 

 

§        Malik : l’ange Malik est chargé de l’enfer, Allah (loué soit-il) dit : « Ô Malik ! Que ton Seigneur nous achève une fois pour toute ». L’ange Malik dit : « Vous devez y demeurer éternellement ». Sourate 43, V 77 

 

§        Redouane : L’ange Redouane est le gardien du Paradis. 

Les anges chargés de reprendre l’âme

Lundi 4 juin 2007

Le Prophète a dit : 

 

« Au moment où un serviteur musulman est sur le point de quitter ce bas-monde pour entrer dans l’Au-delà, des anges aux visages blancs comme le soleil un jour d’été, descendent avec un linceul et de baumes du paradis. Ils s’installent à son chevet et attendent l’arrivée de l’Anges de la mort. Quand celui-ci arrive, il se met près de la tête de l’agonisant et dit :  

 

« Ô âme pure, sors pour rejoindre le pardon et la bénédiction d’Allah » ». 

 

Au moment de la mort, des anges se rendent auprès du Croyant pour lui annoncer son accès au Paradis. 

A propos du fait de se rendre tôt à la mosquées pour l’office du vendredi

Lundi 4 juin 2007

Selon Abu Hurayra, le Prophète a dit : 

 

« Le vendredi, des anges se trouvent à chaque porte de la mosquée pour inscrire ceux qui entrent dans l’ordre de leur arrivée. Une fois l’imam installé, ils referment le registre et se mettent à écouter le discours de ce dernier ». 

Les anges et les croyants

Lundi 4 juin 2007

Abu Hurayra rapporte que le Prophète a dit : 

 

« Lorsqu’ Allah aime une personne, il appelle l’Ange Jibril et lui dit « Allah aime untel, aime-le ». L’Ange Jibril le porte en amour et il interpelle les autres Anges : « Allah aime untel, aimez-le ; alors tous ceux qui sont dans les cieux l’aiment et il sera béni sur terre » ».